[TOP] Qui es-tu Estéban ?

Démarche et flegme de grand ado, cheveux longs et coupe très 80s, voix traînante et intonation rigolote, mais qui est donc ce drôle de personnage ? Michael Bensoussan jongle avec les identités. Tantôt c’est David Boring, chanteur bilingue des Naive New Beaters – en référence à David Bowie -, tantôt c’est Estéban, acteur français qui verse plutôt dans la comédie. Fils du cinéaste Philippe Clair (Plus beau que moi tu meurs, 1982), il grandit à Pasadena, près de Los Angeles. Enfant, il commence sa carrière au cinéma en faisant quelques apparitions dans les films de son père, encore sous un nom différent : Michael Clair (Si t’as besoin de rien… fais moi signe, 1986 – L’Aventure extraordinaire d’un papa peu ordinaire, 1989). Aujourd’hui, il combine sa profession de musicien avec des apparitions régulières à l’écran. Avec les Naive New Beaters, groupe de “pop ratée franco-californienne”, il réalise et apparaît dans des clips plus fous les uns que les autres. Leur chanson la plus connue, Heal Tomorrow a même eu le droit à un clip en 360°

Habitué des rôles de personnages absurdes et décalés, il continue son bonhomme de chemin dans les comédies qu’il s’agisse de courts métrages, longs métrages ou webséries. Il a l’image du meilleur ami qui lui colle à la peau. Dans People are strange, Mon héros, Si tu vois ma mère, Estéban interprète le bon pote qui aide et est toujours là pour rendre service. Il ajoute un peu d’humour et de détente aux situations les plus compliquées, débarquant, par exemple, avec une bétaillère pleine à craquer de moutons pour conduire de gros acheteurs chinois à l’aéroport dans le court-métrage Mon héros de Sylvain Desclous. 

Décalé, à côté de la plaque, il est toujours détendu et foncièrement gentil. Pour le moment, le cinéma français ne lui a pas encore laissé l’opportunité d’interpréter des rôles un peu plus conséquent. Pourtant, il en est capable. Il est touchant en futur papa, pas prêt du tout, dans la websérie de Canal+, Tétard. Avec Bérengère Krief, ils incarnent un couple de trentenaire qui n’avait pas prévu, mais alors pas du tout, d’avoir un enfant. Disponible sur YouTube, ces courts épisodes (cinq minutes max) explorent la paternité et la maternité 2.0. 

Retrouvez Estéban dès ce soir, vendredi 10 avril, à 20 h 55 sur Arte et jusqu’au 9 mai sur Arte TV dans le téléfilm Si tu vois ma mère au côté de Félix Moati, Noémie Lvovsky et Sara Giraudeau. Il incarne Œdipe, l’ami de Max (Félix Moati) très affecté par le décès de sa mère (Noémie Lvovsky). Très vite, sa voix, sa manière de parler anglais avec un accent français prononcé et les citations qu’il crée ou déforme (ici Double R : Respect et robustesse) reviennent pour apporter légèreté et absurdité dans le cinéma français. 

Afin de découvrir ce personnage, nous vous proposons cinq courts, moyens et longs métrages pour en savoir un peu plus sur Estéban.

5) Yo! Pékin Estéban, 2015

De la création du groupe, après s’être fait virer d’un magasin de bricolage alors qu’ils y étaient stagiaires, à la renommée mondiale, suivez les Naive New Beaters en Chine où tout ne se passe pas comme prévu.

Yo Pékin

Sur le ton du faux documentaire, Estéban se met en scène en tant que David Boring. Après deux publicités (fausses elles aussi) et une introduction des futurs chanteurs du groupe,  en compagnie de Philippe Rebbot (manager ayant pour mission de les virer), voici que David nous explique tout des origines du groupe à leur succès en Chine. Dans un délire permanent, entre conseils de voyage, reportage de tournée, blagues démesurées, ce moyen métrage disponible sur YouTube est un pur concentré de l’univers des Naive New Beaters et donc d’Estéban. Et si vous souhaitez poursuivre l’expérience, en vous aventurant dans leurs clips, vous trouverez beaucoup d’inventivité et d’humour. C’est promis.

Disponible sur Youtube.

4) People are strange – Julien Hallard, 2014

Julien est sosie de Jim Morrison et gagne sa vie en posant devant sa tombe au Père Lachaise. Un jour, il apprend que les parents de Morrison veulent récupérer le corps. Pour lui, c’est le drame. Avec son ami Aldo, il déterre le corps et l’amène chez ses parents.

People are strange

Dans un de ses meilleurs rôles de pote, Estéban interprète Aldo, ami de Julien, qui a un sérieux problème d’identité. Aldo c’est celui qui se laisse embarquer sans trop avoir son mot à dire. Il suit Julien quand il va déterrer le corps, il le conduit jusqu’à ses parents pour l’enterrer, il fait demi-tour pour aller chercher l’amour de sa vie. En gros, Aldo, il fait ce qu’on lui dit de faire. Dragueur, fier de sa voiture, les cheveux longs attachés en chignon, ce personnage va coller à la peau de l’acteur. Après tout, les rôles qu’il interprète ne sont-ils pas toujours un peu inspirés de lui ?

Disponible sur Arte Boutique.

3) Les lézards – Vincent Mariette, 2013

Léon a donné rendez-vous à une femme dans un hammam. Un peu inquiet, il demande à son ami Bruno de l’accompagner.

les lézards

Dans ce court-métrage en noir et blanc de Vincent Mariette (Tristesse Club, Les Fauves), Estéban interprète un client du sauna. Il sort d’une douche, petit slip rayé, ceinture, cheveux longs et barbe. Dans un de ses premiers rôles (il a un rôle dans La vie parisienne de Vincent Dietschy, l’année précédente), il met en avant son côté insolite. Ici, il est sûr de lui et avance à Léon (Vincent Macaigne) que la fille ne viendra pas et qu’ils sont filmés à leur insu. Révélant que la rencontre est une grosse blague, il quitte la pièce, laissant les héros inquiets et perplexes. Dans tous les rôles qu’Estéban aura par la suite, il y a toujours cette idée qu’il est en décalage avec l’environnement qui l’entoure. Il est celui qui met la bonne ambiance mais qui interloque aussi les autres protagonistes.

Disponible sur UniversCiné et FilmoTV.

2) La fille du 14 juillet – Antonin Peretjatko, 2013

Hector rencontre Truquette au Louvre le 14 juillet. Dès lors, une seule pensée l’obsède : il veut la séduire. En pleines vacances d’été, un portrait de la France pas si absurde que cela…

Capture d’écran 2020-04-10 à 12.13.26

Rencontre inopinée de Truquette devant les portes taguées de l’université d’Assas, Julot est un étudiant déçu et malchanceux qui a raté une énième fois son examen. Mèche, grandes lunettes en écaille de tortue, moustache et petite barbe, chemise et polo sur les épaules… quel drôle de portrait ! On n’a pas l’habitude d’un Estéban comme celui-là. Largué par sa copine qui part en vacances avec le major de promo, viré de son appart, plus de vacances pour lui, il enchaîne les tuiles. C’est le mec qui se plaint tout le temps – un peu cliché mais très convaincant. “Bonne chance pour avoir de la chance !”, s’exclame son interlocutrice. Plus tard, elle le retrouve, toujours aussi plaintif : les vacances scolaires ont été raccourcies !

Disponible sur myCanal et UniversCiné.

1) L’effet aquatique – Solveig Anspach, 2016

Samir est fou amoureux d’Agathe, maîtresse-nageuse à la piscine Maurice Thorez. Pour tenter de la séduire, il prend des cours de natation (alors qu’il est nageur hors-pair). Quand Agathe le découvre, elle refuse de lui parler. Samir fera tout pour la reconquérir, et ce jusqu’à la suivre en Islande !

Effet aquatique

Aux côtés de Philippe Rebbot et d’Olivia Côte (maîtresse-nageuse hilarante et dragueuse), Estéban fait partie du personnel haut en couleur de la piscine montreuilloise Maurice Thorez. Dans la première partie, Samir tente de séduire Agathe en prenant des cours pour apprendre à nager. Il passe donc tout son temps à la piscine. L’univers décalé de la cinéaste Solveig Anspach correspond parfaitement à celui d’Estéban qui, avec sa voix traînante, semble toujours un peu à côté de la plaque.
Par ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’il joue avec Philippe Rebbot. Il l’avait engagé pour jouer un petit rôle dans son moyen-métrage Yo Pékin ! (2015). Dans Des plans sur la comète (2016), Estéban joue également un petit rôle. 2016 est également l’année où l’acteur commence à percer et à décrocher des rôles plus conséquents : Ôtez-moi d’un doute où il joue un assistant stupide mais au grand coeur, Gaston Lagaffe où il incarne Bertrand Labévue ou encore Chacun pour tous.

Disponible sur myCanal, UniversCiné et FilmoTV.

Avec toutes ces sympathiques comédies, on ne peut que souhaiter une bonne continuation à Estéban et attendre son prochain film bientôt sur les écrans : Terrible jungle de Hugo Benamozig et David Caviglioli. Du côté de la chanson, tout semble aller pour lui. Fin décembre 2019, il a sorti avec Naive New Beaters, leur quatrième album, Fun Hours, dont les chansons sont dans la continuité de leur univers.

Marine Moutot et Manon Koken

L’effet aquatique
Réalisé par Solveig Anspach
Avec Florence Loiret-Caille, Samir Guesmi, Didda Jonsdottir
Comédie, Romance, France, Islande, 1h23
29 juin 2016

La fille du 14 juillet
Réalisé par Antonin Peretjatko
Avec Vimala Pons, Grégoire Tachnakian, Vincent Macaigne
Comédie, France, 1h28
5 juin 2013

Les lézards
Réalisé par Vincent Mariette
Avec Vincent Macaigne, Benoît Forgeard, Estéban
Comédie, France, 14 min
2013

People are strange
Réalisé par Julien Hallard
Avec France Bruneau, Estéban, Mathilde Bisson
Comédie, France, 17 min
2014

Yo! Pékin
Réalisé par Estéban
Avec les Naive New Beaters
Faux documentaire, France, 49 min
2015


Ces articles pourraient vous plaire

Insta(19) Insta(20) Insta(21)

Publié par Phantasmagory

Cinéma - Série - VR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :