[CRITIQUE] The Old Guard

Temps de lecture : 1 minute

En Afghanistan, Nile — une jeune GI — est mortellement blessée dans une attaque contre son bataillon. Pourtant, le lendemain, elle se réveille sans aucune trace de blessures. Sa route croise alors celle d’un groupe de guerriers immortels. 

Adapté d’un comic et vrai-faux film de super-héros revisité, The Old Guard offrait sur le papier la perspective alléchante d’un univers brut et adulte avec la promesse de se placer aux antipodes des productions aseptisées de Marvel. Avec sa prémisse originale et un casting en or (mené ici avec brio par Charlize Theron, qui après Atomic Blonde et Fast and Furious 8, semble bien décidée à devenir la meuf la plus badass de tout le cinéma hollywoodien), le film semblait donc contenir tous les éléments pour un succès clef en main. C’était néanmoins sans compter sur son exécution, très moyenne, qui donne davantage à The Old Guard des airs de téléfilm que de vrai blockbuster

Oscillant entre deux eaux, The Old Guard navigue tout du long périlleusement entre le film qui a du cœur et le pur produit d’action fadasse. Plombé par un manque de vision artistique et narratif de la part de sa réalisatrice Gina Prince-Bythewood (plus habituée aux romances et aux teen movies), The Old Guard fait pourtant un vrai effort — généralement trop rare dans les films de ce type — pour développer correctement sa mythologie et explorer les fêlures et la psychologie de ses personnages millénaires. Néanmoins, ces quelques bons points se retrouvent bien trop souvent plombés par les nombreuses scènes d’action dénuées de tout spectaculaire, des choix de BO incompréhensibles et bien sûr un grand méchant en carton, option CEO machiavélique et sans vergogne (d’ailleurs incarné par Harry Melling aka l’éternel cousin Dudley d’Harry Potter dont la présence vous rappellera que le temps passe à une vitesse aussi inéluctable qu’affolante). 

Puisque rien ne se termine jamais de nos jours et comme tout film d’action qui se respecte, on ne vous apprendra rien en vous disant que le final de The Old Guard laisse évidemment entrevoir la possibilité d’une suite. Au vu de ses promesses initiales, on serait ainsi presque prêt à donner une seconde chance à The Old Guard si celle-ci venait à se concrétiser tant ici il n’aura pas manqué de pour pleinement réaliser tout son potentiel. Affaire à suivre donc.

Marine Pallec


The Od Guard
Un film de Gina Prince-Bythewood
Avec Charlize Theron, Kiki Layne, Matthias Schoenaerts
Action, Etats-Unis, 2h05
Sorti le 10 juillet 2020 sur Netflix

 

Publié par Phantasmagory

Cinéma - Série - VR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :