[TOP] 10 bonnes raisons de regarder La Vie de Beethoven de Hans Otto Lowensteïn

Temps de lecture : 5 minutes.

L’année 2020 a marqué le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven. La chaîne Arte continue de rendre hommage au compositeur. Outre quelques courts documentaires, vous pourrez également écouter (et regarder) les neuf symphonies de Beethoven interprétées par neuf orchestres européens. Si vous cherchez un peu plus loin vous pourrez également tomber sur un biopic plutôt réussi, réalisé par Hans Otto Lowensteïn.

Aujourd’hui on vous donne 10 bonnes raisons de regarder le film La vie de Beethoven, sorti en 1927 et disponible sur MUBI et la chaîne allemande d’Arte jusqu’au 5 juillet 2021.


Bonn, 1780. À 10 ans, le petit Ludwig van Beethoven s’affirme comme un claveciniste remarquable, auquel son professeur de musique prédit un grand avenir. Dix ans plus tard, le « père de la symphonie » Joseph Haydn l’entend par hasard jouer dans une chapelle, et subjugué, lui conseille de venir poursuivre des études musicales à Vienne. En Autriche, le jeune prodige ne tarde pas à trouver des mécènes et des muses qui vont se disputer son cœur.


1. Pour la musique

Sans forcément être un.e grand.e connaisseur.seuse de musique classique, chacun.e de nous a déjà entendu quelques-unes des notes mythiques composées par Beethoven. De Lettre à Elise en passant par Sonate au clair de lune ou La Neuvième Symphonie, le film vous offre une chance de découvrir ou re-découvrir les morceaux du génie autrichien. Plus globalement, la bande sonore (signée Malte Giesen, compositeur primé) est l’un des points forts du film de par sa qualité, sa modernité et ses choix pertinents.

2. Pour l’interprétation (et notamment celle de Fritz Kortner) 

Fritz Kortner (qui interprète Beethoven pour la deuxième fois après Le Martyre de son cœur réalisé par Emil Justiz en 1918) porte le film. Présent dans presque toutes les séquences, il tient le rôle du compositeur de son adolescence jusqu’à ses derniers jours. Très juste dans son jeu, il montre à la perfection la complexité du musicien tant dans ses moments de doute que d’euphorie.

3. Pour les décors

Entre les nombreux gros plans, le réalisateur a fait le choix d’insérer dans son film certains décors réels, naturels et absolument somptueux. On y retrouve notamment des vues du Château de Schönbrunn, bijou autrichien de style rococo.

4. Pour l’efficacité de la narration

Lowensteïn réalise un biopic simple mais plutôt complet, couvrant presque l’intégralité de la vie du compositeur, de son enfance jusqu’à sa mort. Les choix scénaristiques sont pertinents et se concentrent sur les moments-clés de la vie du musicien. Quant aux histoires d’amour, elles sont traitées avec justesse, permettant au film de ne pas sombrer dans un récit à l’eau de rose. 

5. Pour la simplicité de ce cinéma des années 20

Ce film nous ramène à la beauté du muet et à l’essence même du cinéma. Parfois, ça fait un bien fou de revenir aux sources !

6. Pour découvrir le cinéma de Hans Otto Lowensteïn 

Aujourd’hui presque inconnu du grand public, Hans Otto Lowensteïn a pourtant réalisé une quarantaine de films au cours de sa carrière. Réalisateur et directeur du théâtre de Vienne, il fonde également la Astoria-Film Company, principale société de production autrichienne dans les années 20. Il invente également le système de sonorisation Ottoton qui lui permettra de réaliser le premier film sonore autrichien, Contes de Styries (1929).
Et si vous voulez aller plus loin, on vous conseille Mariages Modernes (1924) et Filles en danger (1928).

7. Pour en apprendre un peu plus sur Beethoven

Lowensteïn n’est en pas à son coup d’essai lorsqu’il réalise La vie de Beethoven. Sa renommée lui vient de ses films historiques et biographiques tels que L’Empereur Charles en 1921 (portrait de l’Empereur Charles I d’Autriche), Landru, Le Barbe-Bleu de Paris en 1923 ou Colonel Redl en 1925. En soi, s’attaquer à des figures emblématiques ne l’effraie pas et l’exercice est généralement une réussite.

Sans pour autant entrer dans les détails de la vie du compositeur (ce qui pourra déplaire aux plus grands fans), cette réalisation vous permet d’en apprendre un peu plus sur l’œuvre, la vie et le caractère de Beethoven (sans oublier sa surdité – intelligemment traité). On y découvre les grandes étapes de sa vie et comment ces moments lui ont inspiré ses plus belles musiques. 

8. Pour la beauté des cartons

Le film n’utilise qu’un seul style de carton pour ses intertitres mais celui-ci est absolument sublime : un écriture élégante et une lyre entourée d’une couronne de laurier. Une façon supplémentaire de rendre hommage à ce talent de la musique.

9. Pour la restauration 

Pouvoir voir ce film aujourd’hui relève presque d’un véritable miracle ! L’œuvre de Lowensteïn n’a survécu que dans une version d’exportation française, abîmée par le temps. Filmarchiv Austria (organisation australienne) s’est occupée de la restauration et le moins que l’on puisse dire, c’est que le travail est somptueux.

Un film d’une telle qualité est rare à la télévision. Tout comme le reste de l’œuvre de Lowensteïn.

10. Parce que c’est un magnifique hommage à Beethoven 

Réalisé à l’occasion des 100 ans de la mort du compositeur, ce film est un magnifique hommage au talent et à la vie de Beethoven. Il vous permettra également de découvrir quelques citations du compositeur mais aussi des témoignages de ses proches. De quoi comprendre un peu mieux ce génie du classicisme viennois ! 

Camille Dubois 

La Vie de Beethoven (Das Leben des Beethoven)
Réalisé par Hans Otto Lowensteïn
Avec Fritz Kortner, Lilian Gray, Dely Drexler
Drame biographique, Autriche, 1h10    
Restauré par Filmarchiv Austria
Musique par Malte Giesen
Allianz-Film
1927

Publié par Phantasmagory

Cinéma - Série - VR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :