[FESTIVAL DE CANNES 2021] Le Meilleur de la 74e édition

Du 6 au 17 juillet 2021 se tenait la 74e édition du Festival de Cannes. Après 9 jours au coeur de cette 74e édition, nous revenons sur nos impressions, découvertes et coups de coeur.

Un article par Manon Koken et Marine Moutot.

[FESTIVAL DE CANNES 2021] Bilan – Mardi 13 juillet

Cinquième jour au Festival de Cannes pour l’équipe de Phantasmagory.

Découvrez nos aventures cannoises du mardi 13 juillet où nous avons vu Aline de Valérie Lemercier, The French Dispatch de Wes Anderson, Tralala d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu et Un héros (Ghahreman) d’Asghar Farhadi.

Un article par Manon Koken et Marine Moutot.

[CRITIQUE] Possessor

Tasya Vos travaille au sein d’une organisation secrète qui utilise une technologie neurologique de pointe à des fins criminelles : habiter le corps d’une personne dans le but de la pousser à tuer aux profits de clients très riches. Tout se complique pour Tasya lorsqu’elle se retrouve dans le corps d’un homme dont l’appétit pour le meurtre et la violence dépasse de très loin le sien… Au point de la déposséder de sa propre identité ?

Une critique de Lucie Dachary.

Le Festival Européen du Film Court de Brest 2020

Le Festival Européen du Court-Métrage de Brest fêtait ses 35 ans cette année et cela promettait d’être une sacrée édition ! Alors que nous avions prévu de couvrir le festival à “Brest même”, nous réjouissant de retrouver l’ambiance de l’année précédente, nous avons pu, malgré ce second confinement, profiter de la sélection de l’équipe du festival. Avec rapidité et efficacité, ils ont su nous proposer du 10 au 15 novembre une sélection de qualité, en ligne : 39 programmes, près de 200 films, 50 heures de cinéma !

Un dossier par Manon Koken et Marine Moutot.

Retour sur la 26e édition de l’Étrange Festival

Quel bonheur de retrouver la salle de cinéma et l’ambiance d’un festival audacieux. Même masquées et avec les distanciations physiques de rigueur, les films ont rencontré un beau succès ! En plein cœur de Paris, au Forum des Images, s’est tenu, du 2 au 13 septembre, l’Étrange Festival.

[DÉFI] Un bon film dans lequel les personnages mangent avec voracité

Qu’on y parle ou qu’on y mange, les scènes de repas sont nombreuses et toujours signifiantes au cinéma. Lorsque les voix se taisent et que les appétits deviennent voraces, que les personnages soient affamés ou simplement gloutons, c’est avant tout l’excès qui est mis en exergue.

[CRITIQUE] Grave

« T’as un goût de curry. » Une nationale balisée par de hauts arbres. Une voiture arrive à vive allure. Un individu surgit du bas-côté et se jette sous ses roues. Le véhicule dévie et s’écrase contre un tronc. Simple et efficace, c’est ainsi que Grave s’ouvre au spectateur par le trépas et l’écrasement des corps. UnLire la suite « [CRITIQUE] Grave »