[LUMIERE 2020] Masterclass Albert Dupontel

Acteur, scénariste et réalisateur français, Albert Dupontel, n’a plus vraiment besoin d’être présenté. Son univers, qu’il a décliné en sept films, est inventif, drôle, caustique et toujours focalisé sur des personnages qui ne sont pas en adéquation avec la société.
Alors que son dernier film Adieu les cons (2020) était en avant-première au Festival Lumière, nous avons eu la chance d’écouter ce poète du cinéma pendant sa masterclass au Théâtre de la Comédie Odéon, animée par Thierry Frémaux. Les salles étant aujourd’hui toujours fermées, il nous paraissait important de vous partager cette conférence, très ancrée dans l’ère du temps. Voici tout ce que nous avons appris.

Un petit dossier de Manon Koken et Marine Moutot.

[47ème Festival La Rochelle Cinéma] Les échos de Dario Argento

Du 5 au 7 juillet 2019, nous étions au Festival La Rochelle Cinéma. Un court séjour pendant lequel nous nous sommes concentrées sur l’œuvre de Dario Argento. Analyse de l’oeuvre du grand maître de l’horreur italien.

[CRITIQUE] The Wicker Man : Bienvenue à Summerisle

Le Sergent Howie, policier des Highlands, se rend sur la petite île de Summerisle pour enquêter sur la disparition d’une jeune fille. Il va découvrir une communauté aux mœurs atypiques et inquiétantes…

Ce mercredi devait ressortir en salles le singulier The Wicker Man de Robin Hardy. Il est toutefois possible de le découvrir sur des plateformes de VoD.

Une critique de Lucie Dachary.

3 maisons gothiques pour Halloween

Le choix du gothique comme sujet de notre article d’Halloween s’est rapidement imposé à nous. Maisons hantées, labyrinthes enchantés, gentils fantômes, revenants assassins, monstres inquiétants, histoires d’amour ou de vengeance, il y en a pour tous les goûts.

Un top par Johanna Benoist, Manon Koken et Marine Moutot.

[CONSEILS DU VENDREDI] #51

Cette semaine au programme des Conseils : Midsommar,  Voyage à Tokyo et Les faussaires de Manhattan. Midsommar : . Après un drame familial, Dani se rend en voyage en Suède avec son petit ami, Christian. Accompagnés par des amis du jeune homme, le groupe se rend dans une petite communauté isolée afin d’assister à un festival en l’honneurLire la suite « [CONSEILS DU VENDREDI] #51 »

[CRITIQUE] Black Widow

Natasha Romanoff, alias Black Widow, voit resurgir la part la plus sombre de son passé pour faire face à une redoutable conspiration liée à sa vie d’autrefois. Poursuivie par une force qui ne reculera devant rien pour l’abattre, Natasha doit renouer avec ses activités d’espionne et avec des liens qui furent brisés, bien avant qu’elle ne rejoigne les Avengers.

Une critique de Camille Dubois.

[CRITIQUE] Wonder Woman 1984

Après avoir terrassé Arès durant la Première Guerre mondiale, Diana Prince, désormais employée de la Smithsonian Institution à Washington, D.C., vit discrètement au milieu des humains en 1984. La découverte d’une mystérieuse pierre supposée exaucer les vœux va la contraindre à enfiler de nouveau son costume de Wonder Woman.

Une critique de Manon Koken.

[CRITIQUE] Showgirls

Nomi Malone arrive à Las Vegas dans l’espoir de devenir danseuse. Alors qu’elle se fait voler toutes ses affaires, elle rencontre Molly, une jeune costumière qui travaille sur le show Godess au cabaret le Cheetah. La vedette du spectacle, Cristal Connors, est attirée par l’énergie brute et sauvage de Nomi et la fait engager. Nomi utilise alors son talent et son franc-parler pour se faire une place dans ce milieu sans pitié.

Une critique de Marine Moutot.