[DÉFI] Un bon film dans lequel quelqu’un regarde par-dessus un journal

La première chose à laquelle nous pensons avec ce motif est le film policier. Celui des années 1950 et 1960, qu’il soit français ou américain – ici, nous parlerons plus de films noirs. Ces gens qui se cachent derrière un journal pour épier ou ne pas être vu et qui regardent discrètement par dessus. En filature ou pour passer inaperçu, le journal est un bon outil pour l’espion.

Un défi par Marine Moutot.

[CRITIQUE] Playlist

Sophie, un peu paumée, rêve de devenir dessinatrice. Elle commence à travailler dans une maison d’édition de bandes dessinées — pardon de romans graphiques — et cherche l’amour. Mais alors qu’elle apprend à prendre confiance en elle, tout semble s’écrouler.

Le film est sorti en salles le mercredi 2 juin 2021.

Une critique de Marine Moutot.

[CRITIQUE] Petite maman

Nelly vient de perdre sa grand-mère. Avec sa mère, Marion, et son père, elle aide à déménager la maison. Un jour, sa mère disparaît et Nelly rencontre une petite fille de son âge dans les bois. Elle s’appelle également Marion.

Le film est sorti en salles le mercredi 2 juin 2021.

Une critique de Marine Moutot et Clémence Letort-Lipszyc.

[CRITIQUE] Vers la bataille

1863. Louis Deville, un photographe, arpente la jungle mexicaine à la recherche de l’armée française. Sans jamais réussir à rattraper le champ de bataille, il fait la connaissance de Pinto, un paysan mexicain qui lui sauve la vie. Liés dans cet univers hostile, ils apprennent à se connaître.

Le film est sorti en salles le mercredi 26 mai 2021.

Une critique de Marine Moutot.

[CRITIQUE] Balloon

Dans un petit village tibétain, deux frères font une drôle de découverte sous l’oreiller de leurs parents. Un ballon de baudruche ! Que fait-il donc là ? Pourquoi leurs aînés gardent-ils ce jouet caché ? Cet étrange objet va quelque peu bouleverser le quotidien de cette famille de bergers et de sa communauté.

Le film est sorti en salles le mercredi 26 mai 2021.

Une critique de Marine Moutot et Manon Koken.

[DÉFI] Un bon film dans lequel quelqu’un met la main sur la bouche de quelqu’un d’autre

Voici un motif cinématographique qui sillonne les genres. Que ce soit pour faire taire quelqu’un, pour l’empêcher de crier ou pour lui montrer de l’affection, ce geste peut se retrouver un peu partout : dans les films d’action ou d’horreur, dans les comédies romantiques, les drames.

Un dossier de Camille Dubois, Déborah Mattana et Marine Moutot.

[CRITIQUE] Sound of Metal

Ruben vit avec Lou dans leur camping-car. Lui est le batteur de leur groupe, elle la chanteuse. Chaque soir, une nouvelle scène, un nouveau concert, un nouvel endroit à découvrir. Alors que tout semble aller pour le mieux, Ruben découvre qu’il sera bientôt sourd. Son monde ne sera plus jamais le même…

Une critique de Manon Koken, avec la participation de Marine Moutot.

[CRITIQUE] L’Affaire Collective

Suite à l’incendie du Colectiv Club en 2015, une discothèque de Bucarest, des personnes meurent à l’hôpital de blessures qui ne mettaient pas leur vie en danger. Le documentaire suit l’équipe d’investigation du journal de la Gazette des Sports puis le nouveau gouvernement mis en place temporairement avant les élections.

Le film a été nommé dans la catégorie Meilleur film étranger aux Oscars.

Une critique de Marine Moutot.