[CRITIQUE] Creed : l’héritage de Rocky Balboa

Just a man and his will to survive En décembre dernier, Star Wars VII a ouvert les hostilités : sur le ring hollywoodien, plusieurs réalisateurs se lancent désormais dans le genre du « reboot nostalgique » et s’acharnent à ressusciter les cendres encore brûlantes d’une saga culte, des décennies après sa naissance sur grand écran. Si J.J. AbramsLire la suite « [CRITIQUE] Creed : l’héritage de Rocky Balboa »

[TOP] Nos Top 10 des films de 2015

Emilie Bochard : 1. American Sniper, de Clint Eastwood : « Ce qu’il y a de révoltant dans la guerre, c’est qu’elle prive l’homme de son combat individuel ». Cette phrase tirée de Jules et Jim illustre parfaitement le destin de Chris Kyle, ce sniper qui se voit dans l’impossibilité de construire une vie de famille depuisLire la suite « [TOP] Nos Top 10 des films de 2015 »

[CRITIQUE] Star Wars VII : Le Réveil de la Force

Arnaque à la carte Il était une fois, dans une galaxie pas si lointaine, la planète Hollywood. Sur cette planète prolifique et très riche vivait un Jedi expérimenté, qui répondait au doux nom de J.J. Abrams. Avec sa série Lost : Les Disparus, ses reboots de Star Trek, son Mission Impossible 3, sonSuper 8, et aujourd’huiLire la suite « [CRITIQUE] Star Wars VII : Le Réveil de la Force »

[CRITIQUE] Mon Roi

Rééducation sentimentale Une fille et un garçon se rencontrent. Ils tombent amoureux. Ils se marient et ont beaucoup d’enfants. Ce récit, nous l’avons ressassé des centaines de fois, dans les comédies romantiques à l’eau de rose comme dans toutes les grosses productions du monde entier. Pourtant, dans Mon Roi, et comme toujours chez Maïwenn, ilLire la suite « [CRITIQUE] Mon Roi »

[CRITIQUE] Mune, le Gardien de la Lune

Une certaine tendance du cinéma d’animation Dans les films d’animation de tous horizons, une certaine tendance est apparue et se confirme au fil des années : celle de l’hybridation culturelle. Pas plus tard que l’an passé, Le Chant de la mer et son réalisateur Tomm Moore s’inspiraient largement du grand Hayao Miyazaki tout en affichantLire la suite « [CRITIQUE] Mune, le Gardien de la Lune »

[CRITIQUE] Hill of Freedom

Amour contrarié Astucieux Hong Sang-Soo, dans Hill of Freedom il raconte une simple histoire d’amour en mélangeant astucieusement les différentes lettres qu’écrit Mori à Kwon. Mori est un japonais, qui arrive en Corée du Sud dans l’espoir de demander en mariage la femme qu’il aime, mais il se trouve confronté à son absence. En l’attendant,Lire la suite « [CRITIQUE] Hill of Freedom »

[CRITIQUE] Microbe et Gasoil

 Jeunesse heureuse Quoi de plus réjouissant que de voir deux gamins en 2015 réaliser leurs rêves et partir sur les routes de France en maison motorisée. Avec cette fable rocambolesque, Michel Gondry réveille l’enfant qui est en nous. Deux adolescents, souffre-douleurs de leurs camarades, décident de construire une voiture pour partir pendant les vacances. IlsLire la suite « [CRITIQUE] Microbe et Gasoil »

[CRITIQUE] Victoria

Nuit blanche à Berlin Nombreux sont les films à donner l’illusion d’avoir été tournés en un plan unique. En 1948, Hitchcock rélève le défi avec La Corde, en dissimulant son montage au sein même de la mise en scène. Plus récemment, Alejandro González Iñárritu a repris ce procédé dans Birdman, pour lequel il a reçuLire la suite « [CRITIQUE] Victoria »

[CRITIQUE] Difret

Honneur aux femmes !  Dans une Ethiopie des années 90,  encore malmenée par des traditions et des pratiques qu’on jugerait aujourd’hui barbares, une lueur d’espoir, de progrès se dessine pourtant ; ce que porte en lui-même le premier long métrage de Zeresenay Berhane Mehari : Difret. Difret résulte manifestement d’un projet ambitieux de Zeresenay. Le filmLire la suite « [CRITIQUE] Difret »