[CRITIQUE] Petite Nature

Johnny a 10 ans. Alors que sa mère quitte son compagnon, un nouveau professeur arrive à Forbach. Brusque et stimulant, Monsieur Adamski va toucher le jeune Johnny qui se découvre une soif d’apprendre. À travers le regard encourageant de son maître d’école, il va commencer à s’assumer et à réfléchir à son avenir.

Le film est sorti au cinéma le 9 mars 2022.

Une critique de Marine Moutot.

[CRITIQUE] Rien à foutre

Cassandre est hôtesse de l’air dans une compagnie low-cost. Entre les vols, les retours à sa base en Espagne et les soirées endiablées, ces jours et nuits passent et se ressemblent. Pourtant, derrière les paillettes Instagram et les rêves de voyage, la jeune femme doit faire face à son passé qu’elle tente de laisser derrière elle.

Le film est sorti au cinéma le 2 mars 2022.

Une critique de Marine Moutot.

[CRITIQUE] The Innocents

Ida et sa sœur autiste, Anna, arrivent dans un nouvel appartement avec leurs parents. Ida fait la connaissance de Benjamin, un garçon solitaire. De son côté, Anna se rapproche de Aïcha, la seule qui la comprenne. Ensemble, elles et il explorent d’étranges pouvoirs qui commencent à se manifester.

Le film est sorti au cinéma le 9 février 2022.

Une critique de Marine Moutot.

[CRITIQUE] Belle

Belle, jeune fille à la voix de cristal, est la superstar de U, un monde numérique alternatif. Une fois déconnectée, elle redevient Suzu, une lycéenne japonaise timide et effacée. La rencontre avec le mystérieux Dragon, champion malaimé de l’arène de U, met rapidement à mal son identité secrète.

Le film est sorti au cinéma le 29 décembre 2021.

Une critique de Johanna Benoist et Manon Koken.

[CRITIQUE] Lamb

María et Ingvar vivent en autarcie dans une ferme islandaise où ils élèvent des moutons. Un jour, ils découvrent un nouveau-né à l’apparence bien étrange. Ils décident alors de l’élever comme leur enfant. Le bonheur touche alors ce foyer marqué par le deuil. Pour quelque temps seulement…

Une critique de Manon Koken.

[CRITIQUE] Un héros

Condamné pour dettes, Rahim purge sa peine en prison. Lors de sa permission de deux jours, il récupère par miracle un sac contenant des pièces d’or. Après avoir tenté de convaincre son créancier de retirer son accusation contre l’argent, il décide de retrouver son propriétaire. Rien ne va se passer comme prévu…

Une critique de Manon Koken.

[CRITIQUE] Tromperie

1987, Londres. Philip est un célèbre écrivain américain. Depuis quelque temps, il retrouve régulièrement son amante anglaise dans son bureau. Elle parle, il l’écoute et prend des notes pour un futur ouvrage.

Le film est sorti au cinéma le 8 décembre 2021.

Une critique de Marine Moutot.

[CRITIQUE] Suprêmes

En 1989, à Saint-Denis dans le 93, Didier et Bruno évoluent dans un groupe de tagueurs. Dans une France qui les oublie ou les dénigre, ils rêvent d’autres choses. Après avoir recouvert Paris et la banlieue de “NTM”, ils montent un groupe qui va révolutionner le rap français.

Le film est sorti au cinéma le 24 novembre 2021.

Une critique de Marine Moutot.

[PROJECTION TRANSITION] Les Combattants

Dans une ville au bord de la mer dans le Sud de la France, Arnaud travaille dans l’entreprise familiale de construction en bois à la suite de la mort de son père. Un jour, il rencontre Madeleine qui la fascine à tel point qu’il la suit quand elle intègre l’armée.

Projection Transition est un festival de ciné-débat sur la transition bas carbone créé par les bénévoles des Shifters. Pour sa deuxième édition, le festival prend ses quartiers à Nantes, Paris et Toulouse. 
Les Combattants sera diffusé le dimanche 21 novembre à 14h, pour prendre vos places rendez-vous ici : https://projectiontransition.fr/billetterie

Un article de Marine Moutot.

[CRITIQUE] Haut et fort

Anas arrive dans le quartier de Sidi Moumen à Casablanca. Il doit donner des cours de rap dans un centre culturel. Dans ce quartier populaire, les jeunes gens viennent s’exprimer et parler de leur vie d’une autre manière.

Le film est sorti en salles le mercredi 17 novembre 2021.

Une critique de Marine Moutot.