[DÉFI] Un bon film dans lequel un arbre tombe

Une femme s’évanouit de manière théâtrale, un objet roule doucement au sol en gros plan, des inconnus fomentent un plan machiavélique juste à côté des concernés… Le cinéma est rempli de motifs, parfois récurrents, qui intriguent et s’impriment dans nos esprits. Le deuxième mardi de chaque mois, nous vous proposons le défi “Un bon filmLire la suite « [DÉFI] Un bon film dans lequel un arbre tombe »

[47ème Festival La Rochelle Cinéma] Les échos de Dario Argento

Du 5 au 7 juillet 2019, nous étions au Festival La Rochelle Cinéma. Un court séjour pendant lequel nous nous sommes concentrées sur l’œuvre de Dario Argento. Analyse de l’oeuvre du grand maître de l’horreur italien.

[DÉFI] Un bon film dans lequel quelqu’un s’empale par accident

Ce mois-ci, nous nous intéressons aux films dans lesquels un personnage s’empale par accident, un second défi qui s’est révélé difficile à relever. Si, au premier abord, de nombreux films nous viennent en tête, la définition du motif a finalement restreint nos possibilités.

Arthur Penn et les figures mythiques de l’Amérique

Du 28 juin au 7 juillet 2019, Arthur Penn est à l’honneur du 47ème Festival International du Film de La Rochelle. L’occasion pour nous de revoir trois de ses films les plus appréciés : Le Gaucher (The Left-Handed Gun, 1958), Bonnie & Clyde (1967) et Little Big Man (1971).

[DÉFI] Un bon film dans lequel un personnage sort de la brume

L’origine de la brume au cinéma est parfois difficile à saisir. Eau, sable ou fumée, parfois d’origine surnaturelle, la brume cinématographique ne recouvre pas le phénomène météorologique. Phénomène de lumière, jouant avec la visibilité, c’est un élément très cinématographique.

Top et Flop 2018 de l’équipe

Marine Moutot : TOP 2018 Call me by your name – Luca Guadagnino Quoi de plus beau qu’une histoire d’amour naissante ? En 1983, dans une villa en Italie, Elio fait la rencontre d’Oliver, un Américain étudiant de son père. Sous la chaleur du soleil italien, dans une ambiance douce et tranquille, les corps et lesLire la suite « Top et Flop 2018 de l’équipe »

Le Défi #UnBonFilmAvec

Une femme s’évanouit de manière théâtrale, un objet roule doucement au sol en gros plan, des inconnus fomentent un plan machiavélique juste à côté des concernés… Le cinéma est rempli de motifs, parfois récurrents, qui intriguent et s’impriment dans nos esprits. Le deuxième mardi de chaque mois, nous vous proposons le défi “Un bon film avec…” : chaque rédactrice dénichera un film en lien avec un thème (plus ou moins) absurde mais qui vient naturellement à l’esprit. Pourquoi ces images s’imposent-elles ? Quel sens recouvrent-elles dans notre imaginaire ? Et dans l’œuvre ? Les retrouve-t-on dans un genre précis ? Comment deviennent-elles des clichés ?

Le Défi #UnBonFilmAvec a 2 ans ! Retrouvez ci-dessous la liste complète des différents motifs et œuvres traités.

[TOP] 5 séries-doudou pour le confinement Saison 2

En ces jours d’automne un peu déprimants, le confinement a sonné la fin des vacances (avant même qu’elles n’arrivent à leur terme). Face à l’absence de perspectives claires sur les semaines à venir, le besoin de séries rassurantes se fait sentir. Objet transitionnel, le “doudou” nous est apparu comme une évidence. Loin de nous l’idée de vous enjoindre à retrouver votre peluche élimée dans les méandres de vos draps ou au fond d’un coffre au grenier mais plutôt de vous raccrocher à ces séries qui, quelque soit l’humeur du jour, le temps dehors, les difficultés du quotidien, vous font sourire à leur seule mention et vous donnent envie de vous installer bien confortablement dans votre canapé ou de vous rouler dans votre couette pour faire une pause bien méritée.

Un top de Johanna Benoist, Manon Koken, Marine Moutot et Marine Pallec.