[CRITIQUE] Une vie cachée

Franz Jägerstätter, paysan, vit avec sa femme Fani et leurs trois filles à St Radegund, dans les montagnes autrichiennes. Alors que le régime nazi envahit l’Autriche en 1938, il refuse de prêter serment d’allégeance à Hitler.

Une critique de Marine Moutot.