[TOP] Qui es-tu Isabelle Huppert ?

Il est difficile de résumer Isabelle Huppert tellement elle semble avoir eu de vies. En l’espace de presque 50 ans de carrière, elle a joué dans plus de 120 films pour le cinéma (dont des doublages de films d’animation [Fantastic Mr Fox, 2009, L’île aux chiens, 2018]) et une vingtaine pour la télévision (épisodes de séries inclus), interprété une trentaine de rôles pour le théâtre (dont une adaptation célèbre d’Orlando de Virginia Woolf par Bob Wilson au Théâtre de l’Odéon), créé une société de production, fait plusieurs lectures publiques, sortie des disques.
Découvrez les six films coup de cœur de la rédaction.

[UN BON FILM AVEC… ] Un bon film dans lequel les personnages mangent avec voracité

Qu’on y parle ou qu’on y mange, les scènes de repas sont nombreuses et toujours signifiantes au cinéma. Lorsque les voix se taisent et que les appétits deviennent voraces, que les personnages soient affamés ou simplement gloutons, c’est avant tout l’excès qui est mis en exergue.

[CRITIQUE] The Last Days of American Crime

Dans un futur proche, le gouvernement américain met en place un signal sonore neutralisant tout délinquant. Une semaine avant le lancement, le criminel aguerri Graham Brick s’associe à une hackeuse hors pair et le fils d’un caïd local pour réaliser un dernier coup. Plus que l’argent en lui-même, il s’agit de rentrer dans l’Histoire.

[CRITIQUE] Tyler Rake

Tyler Rake est un mercenaire égaré dans l’attente de la mission qui sonnera la fin de son existence. Alors qu’un puissant mafieux incarcéré fait appel à ses services pour retrouver Ovi son fils kidnappé, Rake relève le challenge et se retrouve dans une situation plus délicate que prévue..

[CORONAPOCALYPSE #1] Épidémies et distanciation sociale au cinéma

Nous vivons en ce moment une période étrange et angoissante, où la réalité semble rejoindre la fiction. Pour beaucoup confiné.e.s, menacé.e.s par l’invisible mais enfin disponibles aux nombreux livres, films et séries qui composent nos to do lists, nous tentons de nous réapproprier ce temps libre tant désiré. Au milieu des actualités anxiogènes et des conseils pour faire face en toute sérénité, de nombreuses filmographies spécial confinement fleurissent sur la Toile, feel-good movies versus films d’épidémie. Sans doute une manière de recréer l’expérience collective propre au cinéma, signe d’une volonté de partage et de lien en ces temps d’isolement.

[TOP] 2019/2020 : Nos séries préférées

Devant l’immensité sérielle à laquelle le spectateur doit faire face chaque jour, nous avons pensé revenir sur les séries qui nous ont marquées : parmi cette production toujours plus abondante, certaines nous ont divisées, certaines n’étaient pas à la hauteur de nos attentes et d’autres encore nous ont ravies, emportées dans un autre univers le temps d’une saison.

[TOP] 6 films (et un peu plus) en huis clos à (re)découvrir

Pour vous aider à rester confiné.e.s, la rédaction de Phantasmagory a décidé de vous proposer un top de nos films préférés en huis clos.

[UN BON FILM AVEC …] Un bon film dans lequel quelqu’un lance un objet sous le coup de la colère

Les émotions au cinéma passent souvent par un aspect visuel très fort et chaque émotion possède ses codes et ses motifs récurrents. La colère peut être représentée de diverses manières : crier, frapper, taper (avec ses poings, son corps, sa tête un mur, une table, une personne). La colère peut intervenir à différents moments : au dîner, dans une salle de concert, dans la rue. Nous allons nous arrêter sur un geste récurrent des scènes de disputes, d’affrontement et de violence : un objet lancé sous le coup de la colère.