[CRITIQUE] J’veux du soleil

Si j’étais Macron que me diriez-vous ?  François Ruffin, qui s’est fait connaître auprès du grand public grâce au succès de son précédent film Merci Patron, est depuis longtemps un pourfendeur des droits humains et plus particulièrement de ceux qui ont le moins d’espace pour parler et s’exprimer : les pauvres. Dans son journal indépendant Fakir,Lire la suite « [CRITIQUE] J’veux du soleil »