[DÉFI] Un bon film dans lequel quelqu’un s’empale par accident

Ce mois-ci, nous nous intéressons aux films dans lesquels un personnage s’empale par accident, un second défi qui s’est révélé difficile à relever. Si, au premier abord, de nombreux films nous viennent en tête, la définition du motif a finalement restreint nos possibilités.

Arthur Penn et les figures mythiques de l’Amérique

Du 28 juin au 7 juillet 2019, Arthur Penn est à l’honneur du 47ème Festival International du Film de La Rochelle. L’occasion pour nous de revoir trois de ses films les plus appréciés : Le Gaucher (The Left-Handed Gun, 1958), Bonnie & Clyde (1967) et Little Big Man (1971).

[DÉFI] Un bon film dans lequel un personnage sort de la brume

L’origine de la brume au cinéma est parfois difficile à saisir. Eau, sable ou fumée, parfois d’origine surnaturelle, la brume cinématographique ne recouvre pas le phénomène météorologique. Phénomène de lumière, jouant avec la visibilité, c’est un élément très cinématographique.

Six westerns pour celles et ceux qui n’aiment pas le western

L’arrivée d’un homme à cheval, les rênes dans une main, les vêtements poussiéreux, l’ombre d’un Stetson cachant en partie son visage, un revolver brillant sur sa hanche. Les rues d’une ville miraculeusement apparue dans le désert. Un bâtiment semblable aux autres, si ce n’est l’enseigne le surplombant : “Saloon”. Des plans reconnaissables entre tous, qui permettent aux spectateurs de comprendre d’emblée à quel genre ils ont affaire : le western.

Top et Flop 2018 de l’équipe

Marine Moutot : TOP 2018 Call me by your name – Luca Guadagnino Quoi de plus beau qu’une histoire d’amour naissante ? En 1983, dans une villa en Italie, Elio fait la rencontre d’Oliver, un Américain étudiant de son père. Sous la chaleur du soleil italien, dans une ambiance douce et tranquille, les corps et lesLire la suite « Top et Flop 2018 de l’équipe »