[CRITIQUE] La Voix d’Aida

Bosnie, juillet 1995. Aida, bosniaque, est une interprète pour le compte de l’ONU. La ville de Srebrenica est envahie par les Serbes. Alors que son mari et ses deux fils sont parmi les réfugiés, elle va tout faire pour les sauver du sort que leur réserve l’armée serbe. 

Le film sort au cinéma le 22 septembre 2021.

Une critique de Marine Moutot.