[CRITIQUE] Babysitter

Lors d’une soirée arrosée, Cédric, ingénieur, embrasse une présentatrice télé en direct. Suspendu, il remet en cause son rapport aux femmes. Sa femme, Nadine, fait de son côté une dépression post-partum. L’arrivée d’une jeune babysitteuse change leur vie, radicalement.

Le film est sorti au cinéma le 27 avril 2022.

Une critique de Marine Moutot.