[CRITIQUE] Sans aucun remords de Tom Clancy

Un Marine des forces spéciales du nom de John Kelly découvre une conspiration internationale alors qu’il cherche à venger l’assassinat de sa femme, enceinte, par des soldats russes. Il va poursuivre ces meurtriers coûte que coûte, avec l’aide d’une consœur et d’un mystérieux agent de l’ombre de la CIA, Robert Ritter. Cette mission très sensible menace d’entraîner les États-Unis et la Russie dans une terrible guerre. John Kelly devra révéler des secrets bien enfouis tout en évitant une catastrophe.

Une critique de Déborah Mattana.