[CRITIQUE] Les Sorcières de l’Orient

Les joueuses japonaises de volley-ball, surnommées les “Sorcières de l’Orient”, sont aujourd’hui septuagénaires. Depuis la formation de l’équipe à l’usine de textile japonaise jusqu’à leur victoire aux Jeux Olympiques de Tokyo en 1964, souvenirs et légendes remontent à la surface et se mélangent inextricablement.

Une critique de Camille Dubois.

[CRITIQUE] Les Joueuses #paslàpourdanser

L’équipe féminine de L’Olympique Lyonnais s’est imposée au fil des années comme une des meilleures équipes de football au monde. D’entraînements en compétitions, de doutes en victoires, ce film plonge pour la première fois au cœur du quotidien de ces joueuses d’exception. Une invitation à porter un nouveau regard sur la place faite aux femmes dans le sport : un univers où les valeurs de respect et d’ouverture seront les piliers de l’évolution vers l’égalité. 

Une critique de Camille Dubois.